top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAlessia Alberti

L’ORÉAL entreprend de transformer la pollution en emballages

Le Groupe met au point le premier flacon cosmétique plastique à partir d'émissions industrielles de carbone.



C’est une première mondiale. Le Groupe L’Oréal s’associe à la société de recyclage biologique du carbone LanzaTech et au pétrolier Total pour produire le premier flacon cosmétique en plastique issu d’émissions industrielles de carbone. Un défi audacieux et un un pari réussi : un flacon de shampooing prototype a déjà été réalisé avec succès.


La production de ce flacon s’appuie sur un procédé en trois étapes :

1. LanzaTech capte les émissions industrielles de carbone et les convertit en éthanol grâce à un procédé biologique. 2. Total utilise un procédé de déshydratation pour transformer l’éthanol en éthylène, avant de le polymériser en polyéthylène.

3. L’Oréal utilise le polyéthylène ainsi produit pour fabriquer des flacons.


Avec cette innovation, le Groupe vise non seulement à développer une nouvelle solution d'emballages durables, mais aussi à récupérer de l’environnement une partie des gaz industriels (émis par les aciéries, les raffineries ou même par le traitement des déchets urbains), dans une volonté d'alimenter un cercle de production vertueux.


« Nous avons l'ambition d'utiliser ce matériau durable dans nos flacons de shampoings d'ici 2024, et nous espérons que d'autres entreprises se joindront à nous pour utiliser cette innovation révolutionnaire. » Jacques Playe, Directeur Packaging & Développement chez L’Oréal



Crédit Photo : L'Oréal

Rédaction : Alessia Alberti

 

Rédactrice expérimentée dans le Brand Content (Cosmétiques, Parfum, Luxe), je vous aide à construire et à consolider votre image de marque

à travers la création de contenu éditorial en accord avec votre voix et

stratégie de communication.


Une idée pour votre marque ? Faites-le avec des mots !

38 vues0 commentaire

Comments


bottom of page